batmann the dark knight

Publié le par somme where over the

THE DARK KNIGHT LE CHEVALIER NOIR

un excellent batmann, mais pas forcément au dessus de la mêlée.
le scénario est bien ficelé, avec des personnages très étudiés et au profil psychologique approfondi. cela en fait un film très dans la veine du temps, qui s'éloigne un peu de l'atmosphère des comics originels et bien sur, du 1er film. cette psychologie étudiée, bien que parfois réductrice (le chevalier blanc sombrant dans son coté obscur avec son visage aux deux faces), tendent même vers le thriller. les effets spéciaux sont bien dosés, sans lasser ni saouler. la musique n'est ni trop forte ,ni trop agressive tout en étant essentielle; bref, un subtil équilibre de fantastique, action et tourments qui fait passer un tres bon moment.
ma note: 7/10

Commenter cet article

Jean-Luc 04/10/2008 17:44

Le film m'a passablement ennuyé...
De belles images sans trop d'effets spéciaux qui en général me fatiguent...
J'ai A.D.O.R.É la scène du stylo magique...!!!
Et Heath est très bon dans son dialogue en tête à tête avec Batman, dans la cellule....
à part ça...Bof!

Laëtitia G 16/09/2008 20:47

Non non, je confirme "lucide". D'ailleurs c'est la même racine que Lucifer ("porteur de lumière"). Il apporte un éclairage intéressant de la société. Je ne dis pas qu'il n'est pas fou mais il n'est pas dénué de raison...
Mmm à méditer...

somme where over the 17/09/2008 09:36


eh eh.. mais justement, je ne vois pas quelle lumière apporte le joker.. (Lucifer apportat la lumière "de la connaissance") là, ce n'est pas le cas.
un éclairage intéressant sur la société ? oui, mais ce que l'on sait déjà.. à savoir: si on veut la construire et la sauver, il faut un minimum de logique et de règles. car à bien y regarder d'un
point de vue "philo de grand papa", l'attitude du joker a une faille: vivre "sans règles" est déjà une règle.. il porte donc sa propre contradiction...


Laëtitia G 12/09/2008 17:30

Moi je l'ai surtout trouvé moins burlesque, moins fou et surtout terriblement plus lucide...

somme where over the 12/09/2008 17:49



lucide, je ne sais pas.. je dirais froid. et d'une certaine manière, beaucoup plus intelligent et calculateur. on ne peut pas être lucide lorsque l'on incarne le mal.. on sait quelque part qu'on
"ne peut pas gagner".. d'ailleurs, est-ce son but ? C'est pour ça que je pense que "le mal" comporte une part de folie..



Laëtitia G 11/09/2008 20:56

Sans oublier la prestation du déjà regretté, Heath Ledger. Rien que pour la scène du tour de magie (la disparition du crayon) et son apparition, "très sexy", à l'hôpital valent le détour.
Moi j'ai adoré (et dieu sait à quel point je vénère Tim Burton et que j'adore jack Nicholson). Mais comme le Joker est mon personnage préféré dans Batman, je ne suis peut-être pas très objective. Mais Heath Ledger m'a fait oublier Jack Nicholson.

somme where over the 12/09/2008 09:23


oui, le grand heath tient effectivement également une place importante et son personnage est original, différent des autres "jokers", qui étaient plus prévisibles et au rôle de méchant plus
conformiste.