Comme les autres

Publié le par somme where over the

durant la première demi heure, on se demande si le film va continuer d'accumuler tous les poncifs sur la vie des homos qui, il faut bien le dire, n'a pas fondamentalement changé depuis la cage aux folles...
et via la question de l'adoption, tout y passe. de la vie de couple avec son petit quotidien un tantinet particulier, l'application stricte de la loi sur l'adoption obligeant à jouer le rôle de l'hétéro pur et dur malgré sa délicatesse et son raffinement, les disputes, les bonnes copines a PD, qui dans leur moments de jalousie sortent quand même les phrases méchantes dont les homos ont appris a rire afin d'en relativiser la gravité, et l'incursion dans le monde lesbien via la quête de la mère porteuse..
on le voit, a lui seul le film est une anthologie quasi exhaustive de la connaissance actuelle de la situation. rien qu'en cela, il en fini par être intéressant. ouf ! là où les choses deviennent un tour de force, c'est que les situations savent rester dans une mesure très réaliste, drôles (enfin, si on fait partie de ces homos capables de rires d'eux même!), touchantes et sérieuses, grâce a une bonne étude de la psychologie des types de personnages mis en scène. bien sûr, le casting y est pour beaucoup.
et le film finit par poser effectivement les bonnes questions, toutes les bonnes questions, presque a la manière d'un reportage sur une partie de la société d'aujourd'hui..

ma note: 7,5/10

Commenter cet article

Jean-Luc 04/10/2008 17:41

D'accord avec toi sur l'ensemble. les clichés sont quand-même un peu lourds...ceux qui m'ont le plus dérangé, sur la vie très bobo, clichés encore plus lourds que ceux sur la vie des homos, je trouve! Et le "gagatisme" quand le bébé est là...excessif, même si cela peut être réel...
Le rôle joué par la mère porteuse,comédienne très sensible, il m'a semblé...
Mais je suis très sceptique sur la façon dont Elbé a pris son rôle...je n'y ai pas cru...l'ai trouvé assez mauvais...
Pourtant, c'est un comédien que j'appréciais jusqu'ici.

Mais en tous cas, le film a le mérite d'exister, le sujet est enfin posé, même avec ses imperfections, le résultat est très honorable.

somme where over the 04/10/2008 18:33


c'est drole; c'est un des roles que j'ai trouvé leplus crédible !! lol le coup de la mere porteuse, sensible mais qui abandonne son enfant; le gagatisme de wilson lambert, les clichés bobos autant
qu'homo (je les aisoulignés dans ce quej'appelle les 20 premières minutes pénibles).. tout ça s'équilibre au final avec la réfléxion que suscite le film, mais je trouve qu'elbé donne un peu de
réalisme au film ! comme quoi, selon son sujet de sensiblité (moi qui n'ai jamais spécialement désiré d'enfants, mais qui ai du me demander comment réagir si monzhom en voulait ou en avait et je
pense, réagirai un peu comme ça), on peut perdre de son impartialité..


maryanto 16/09/2008 22:53

ce film même s'il n'évite pas certains clichés, fait la part belle au désir viscéral d'enfant et à la complexité des sentiments de la nature humaine avec bcp de justesse. J'ai apprécié la bonne humeur qui règne dans ce film ainsi que la dérision et autodérision et anne brochet est sublime ;-)))le rôle de Pascal Elbé est un élément important, tout en introversion et pourtant il est le moteur et c'est lui qui mêne la barque. Je regretterai la séance de "papas gateaux/gateux" qui n'est pas dans le contexte et qui gâche quelque peu la réalité des personnages.

somme where over the 17/09/2008 09:31


oui, tout à fait d'accord pour pascal elbé: tant de couple homo fonctionnent sur ce genre d'antagonisme: un grand exhubérant avec un grand introverti.. très juste là aussi comme analyse et
présentation des gays. la séance "papa gateaux" est plus compexe qu'il n'y parait et résume une partie des craintes de certains homo de tomber dans les clichés hétéros !! lol


Nadège 05/09/2008 11:21

Merci pour ton commentaire. Je découvre par l'occasion ton blog. C'est bien d'avoir un avis, une note sur les films.
Merci.

somme where over the 05/09/2008 15:04


de rien.
je vais plusieurs fois par semaine au ciné et j'envois mes avis a un ensemble d'amis. un d'entre eux a fini par me convaincre de créer un blog entre autre pour ça. n'hésite pas a t'inscrire a la
newsletter pour recevoir les suivants..


Sév 03/09/2008 21:03

Ah oué.
Soirée bonne.