obscénité et vertu

Publié le par somme where over the

OBSCENITE ET VERTU
décidemment, madonna nous surprendra toujours.
son film est techniquement très réussi. j'ignore quel "nègre" le lui a fait, mai si c'est vraiment elle, chapeau !
la réalisation est un mélange de films de l'est, traités façon Hollywood, et de séquences qui pourraient être tirées de petites séries télévisées des années 70.
hélas, ces commentaires peuvent s'appliquer aux acteurs et à l'argument et deviennent alors nettement moins élogieux. On finit par s'ennuyer de voir ce "héros" essayer d'échapper à sa médiocrité même si ce n'est pas sans réussir. ses deux acolytes suivent la même voie et si les situation peuvent être coquaces, le tout s'en tient à une tranche de vie avec un happy end.
seule la philosophie annoncée par le titre et reprise plusieurs fois possède un semblant d'intérêt. A une époque de retours en arrière, de la Morale, des religions, le thème du "ying et yang" , du vice et de la vertu, qui ne peuvent aller qu'ensemble et dont chacun doit trouver son équilibre et sa vision dans sa vie, le film a un petit coté militant.
et c'est ce qui sauve la pellicule...

ma note: 6/10

Commenter cet article