terminator résurrection

Publié le par somme where over the

Pour ce volet suivant de la saga, rien de bien nouveau ne viendra stimuler votre imagination et alimenter vos rêveries à propos de l'espace temps..
Le scénario est assez réduit en ce qui concerne l'action elle même, limitée à une mission particulière, simple épisode dans l'histoire. Les tergiversations sur les aller-retour dans le temps sont connues et réchauffées. La fin est ponctuée de Deus Ex Machina à la sauce émotionnante vaguement moralisante... nous sommes bien loin de la réussite et de l'humour du N° 2 par exemple..
hasta la vista, baby !

ma note: 4/10

Commenter cet article