une semaine sur deux

Publié le par somme where over the

UNE SEMAINE SUR DEUX


Des réminiscences de "La Boum", saupoudrées "d'à nous les petites anglaises" et autres mélo d'adolescents confrontés à la découverte de la vie via les tribulations des adultes qui les entourent.
Voici comment on pourrait résumer ce film qui mélange des situations drôles et d'autres plus noires et défaitistes par certains coté, notamment les rapports humains de couple. Serait ce pour nous inviter tous à mettre en retrait notre égo et ne pas compliquer inutilement les choses ? c'est néanmoins bien joué et bien filmé, avec justesse malgré quelques poncifs.

ma note: 6/10

Commenter cet article