dans la brume électrique

Publié le par somme where over the

DANS LA BRUME ELECTRIQUE

Un peu surprenant avec son petit coté fantastique/parapsychologique, ce dernier Tavernier, complexe, traite du racisme encore bien ancré aux USA (pas seulement...). avec un scénario qui se déroule lentement, une réalisation qui va parfois jusqu'à faire penser à un rêve, à l'image de la réflexion du personnage principal et de son enquête, il pourrait être ennuyeux. mais l'action est bien relancée à chaque fois, les épisodes sont bien articulés et au final, cela donne une pellicule bien plaisante.

ma note: 7/10

Commenter cet article